test

Soul
Passionné de jazz et professeur de musique dans un collège, Joe Gardner a enfin l’opportunité de réaliser son rêve : jouer dans le meilleur club de jazz de New York. Mais un malencontreux faux pas le précipite dans le « Grand Avant » – un endroit fantastique où les nouvelles âmes acquièrent leur personnalité, leur caractère et leur spécificité avant d’être envoyées sur Terre. Bien décidé à retrouver sa vie, Joe fait équipe avec 22, une âme espiègle et pleine d’esprit, qui n’a jamais saisi l’intérêt de vivre une vie humaine. En essayant désespérément de montrer à 22 à quel point l’existence est formidable, Joe pourrait bien découvrir les réponses aux questions les plus importantes sur le sens de la vie.
www.themoviedb.org

Le sacre du printemps et l'Oiseau de feu aux Grands Ballets de Montréal

Que dire… Inégal? Beau et désordonné? 
Je suis amateur de musique narrative, j’ai beaucoup aimé le sacre. La mise en scène correspondait à l’histoire ressentie dans la musique de Stravinski. 
Par contre, l’oiseau… On se demandait c’était quoi que l’on nous présentait. J’ai regardé des clips sur YouTube de l’oiseau et il est rouge, en feu. Hier soir on a eu droit à une plume (symbole de l’oiseau) noyée dans une mer de bleu. Passons. 
J’ai bien aimé aussi Presto-Detto (sur du Vivaldi), avec une belle chorégraphie. In Honour Of était aussi très abouti et en harmonie.
Une soirée somme toute réussit, mais qui laissait sur sa faim.